Pénélope

Ce qu’on ne veut pas savoir de soi-même finit par arriver de l’extérieur comme un destin…

Livre d’or

livre ouvert.gif    Bienvenue,

Cette page est une invitation au plaisir de vous lire…

 

 

23 commentaires »

  1. MM dit :

    Je te remercie pour les mots que tu as déposés dans mon livre d’or, ils m’émeuvent beaucoup.
    C’est avec tristesse que je dois fermer la porte de mon jardin secret…trop secret

    Je continue de te lire chaque jour.
    Je ne suis pas loin…
    Bises
    MM

  2. leonor dit :

    merci à toi MM²
    – de m’avoir faire découvrir ton univers où poèsie, beauté, réflexion et sensualité se côtoyent tout en douceur sur un ruban de papier cadeau….
    – de cette marque de sympathie
    je t’envoie mille baisers

  3. Blueraven - le site de la poésie bien dit :

    L’équipe de Blueraven a énormément apprécié vos poèmes. Vous pouvez si vous le souhaitez, vous inscrire dès aujourd’hui – et cela gratuitement – sur notre site http://blueraven.diboo.net/ pour proposer vos textes à l’ensemble de nos membres et ainsi faire partie entière de notre web-site.

  4. leonor dit :

    merci à l’équipe de Blueraven de cette appréciation, mais je ne souhaite pas proposer mes « textes » sur un site poèsie (pour l’instant ;-) )

    je les « offre » à mes amis bloggeurs, sans aucune prétention

    au plaisir de vous lire

  5. Fr@n6 dit :

    Je n’oublie jamais de laisser ma griffe sur le livre d’or lors de ma visite. Bonne route sur le net

  6. leonor dit :

    c’est sympa, Fr@n6

  7. Spiritshare dit :

    hack hacking angelus era google spiritshare neo board loggueur http://spirtshare.hut2.ru/

  8. Lo dit :

    Très bon site … j’ai vraiment envie de te connaître
    un ami de Hong Kong , 10000 km de la France ….

  9. mike dit :

    Bonsoir, Je suis impressionné par la densité et la qualité de votre site, je viens de découvrir avec énormément de plaisir votre site très réussi. Bravo et chapeau ! n’hesiter pas de visiter mon site pour un saut en parachute ;-) Mike http://www.321chutelibre.com

  10. Alain Dreyer dit :

    mes felicitations pour votre site et bonne continuation !

  11. Raphaël Zacharie de Izarra dit :

    LES MOTS DENSES

    « Une goutte d’encre choit dans l’onde qui s’azure. »

    Décortiquons de plus près le minuscule événement à travers le prisme grossissant de la Plume…

    L’art décrire, c’est l’or décrit par la mine et le plomb, c’est doser le sel, poser le mot, causer l’effet, ralentir d’un pas, avancer d’un pied, défaire le fil, mesurer le vers, vider la mer et remplir la mare.

    Bref, changer le vers en soi en ver à soie et le faire valoir, puis changer le fer en foire, l’affaire en poire et finir par se désaltérer les poumons avec un grand verre de jus de pomme.

    Revenons l’air de rien à la goutte d’encre qui au début de ce texte avait bleui l’eau… Garder le cap, retourner juste l’image et faire un sang avec cette ancre soudaine, la jeter par dessus bord, porter le voile, lever les yeux au ciel, ôter ses chaînes, briser les vagues puis se laisser emporter par le souffle du large. Écrire de la sorte c’est nécessairement tremper la plume, mouiller la poule et faire mousser le pont. Ce qui fait que le coq écume, que le vécu vaut l’écu et que l’écho fait la crête. Toujours conclure avec des enclumes : ça met de la neige dans la plume, de la brume dans la lune et du lustre dans l’astre.

    Arrivé au terme de ce texte, vous remplissez une poire avec de l’eau salée, la pressez fort comme une citrouille afin d’en envoyer une bonne giclée dans l’oeil de celui qui vous écoute. Ébloui, il ouvrira grand la douche. Empoté comme une souche, mou comme un boulet, pâle comme l’éclair, il ne tombera jamais dans les os troubles. Les clichés pour la Plume sont des eaux claires, des fosses communes, des vrais pieux, des ratés par définition.

    Sa bouche bée se fera fatalement bouée : vous sortirez sauf de ce fatras, vif de ce foin, sec de ce feu, fier de vous.

    Raphaël Zacharie de Izarra
    raphael.de-izarra@wanadoo.fr

  12. Mathieu S dit :

    Stephanie

    Pourquoi je t’aime

    Séduisante
    Tendresse
    Éblouissante
    Passionner
    Harmonieuse
    Attachante
    Naturel
    Intelligente
    Eldorado

    Séduisante pour la première foi que je tais vue devant cette crèmerie de Ville St pierre, été 1998, ton sourire ma séduit pour la vie. Tendresse pour l’amour de ta beauté. Toujours aussi Éblouissante, quand tu es entré dans ce Timhorton, printemps 2005, et que ton charme ma aveugler.
    Je regrette encore aujourd’hui
    de ne pas avoir emporter mes lunette soleil cette journée la.
    Ta Passion d’aimer, d’aider les gens fait de toi une femme exceptionnelle.
    Harmonieuse parce que tout les mots qui s’échappe de ta bouche ne son pas que des mots mais une chansons que ton coeur compose avec ardeur. Quand je me met a jouer le piano, et que tu te met a chanté, ton chant vient réchauffer mon coeur et c’est a ce moment que je fais une fausse note et que nous devons recommencer du début, bah oui! Toujours de ma faute. Mais je ferai autant de fausse note qu’il en faudra, simplement pour t’entendre chanter.
    Attachante pour tout les fois que tu ma réconforté dans les moments les plus dure, attachante pour ta beauté intérieure, tout simplement attachante.
    Naturel comme tu es, comme tu l’as toujours été, une qualité exceptionnel cher toi, même quand tu marche on dirait que tu danse.
    Intelligente pour ta faciliter a comprendre vite et bien les gens. Intelligente, c’est tout.

    Je t’aime Stephanie

    joyeuse Saint-Valentin

    Eldorado…
    DonMatheo

  13. para dit :

    trés joli site !!!

  14. teslogos tunisie dit :

    Félicitations pour votre site invitation de visiter ce site http://www.teslogos.com
    Site très super utile pour toute vos collections de jeux et jouets, de CD, de bandes dessinées, de musique…..tout ce qui peut venir à votre tête

  15. Bush dit :

    Your site is perfect!

  16. Muse dit :

    Quel dommage que ce blog ne nous alimente plus de ses articles, de ses images, de souvenirs, d’idées, de texes, de toute cette émotion qui se dégage…

  17. GGHacker dit :

    alert(« Faille XSS Reconnu Par GGHacker »)

  18. GGHacker dit :

    alert(« Faille XSS Reconnu ParGGHacker »)

  19. Raphaël Zacharie de Izarra dit :

    LES MYSTERES DE L’INFORTUNE

    J’ai remarqué que certains êtres tout au long de leur existence étaient malmenés par le sort.

    Malchanceux-nés, ces « damnés à durée déterminée » nous offrent le spectacle navrant -et drôle pourtant- de leur vie vouée à l’échec, à la misère, à la souffrance.

    De la naissance à la mort ces gens semblent attirer à eux les malheurs les plus divers, des plus insignifiants aux plus tragiques. Combien de ces tristes cas ai-je déjà rencontré ? Ils se ressemblent à peu près tous : abandonnés dès leurs premiers jours, élevés par l’Assistance Publique, on dirait que dès leur venue au monde ils signent un pacte avec l’Adversité à partir duquel leur vie ne sera qu’une succession de tragédies, de douleurs, d’épreuves insurmontables. Comme si l’enfer les avait désigné pour cible.

    Quel étrange démon les poursuit ainsi ?

    Expient-ils pour des fautes graves commises en autre autre vie ? Ou bien au contraire sont-ils les jouets innocents de forces maléfiques ? Toujours est-il que quoi qu’on fasse pour les aider, les soustraire à leur sort, inévitablement ils retombent dans leur fosse à misères, définitivement mariés au malheur. On dirait qu’ils ne sont sur terre que pour pleurer, recevoir coups et blessures, déceptions, punitions.

    Sinistre et comique répétition de grandes et petites douleurs… Porteurs de destins maudits, proies du hasard (funeste autant que possible), ces éternelles victimes m’étonnent toujours. La foudre tombe-t-elle en un lieu ? C’est leur tête qu’elle frappera, qu’ils soient dans le désert ou dans une foule. Vous pourrez placer un paratonnerre sur leur toit -quand ils en ont un-, le feu du ciel roussira leur front. Vous aurez beau les mettre à l’abri de toutes chutes ou accidents imaginables, le sort leur en inventera des bien tordus, des bien féroces, des inattendus, des inédits… On en rit tellement c’est tragique, répétitif, anormal.

    On se dit qu’ils doivent le mériter pour être aussi persécutés, harcelés par les événements…

    Ces gens pour moi sont un mystère. Ils traînent leur cancer incurable depuis des années -ou quelque maladie invalidante rarissime-, ne parviennent jamais à toucher leurs allocations de grands accidentés auxquelles ils ont pourtant droit (avec eux ça ne marche jamais, l’administration envers eux bloque toujours), se font cambrioler le peu de biens qu’ils possèdent, pour des raisons compliquées n’obtiennent aucun remboursement pour leur maison qui a brûlée alors qu’ils étaient dûment assurés, se font escroquer comme des naïfs par des banquiers, vont en prison pour des crimes qu’ils n’ont pas commis, en ressortent sans indemnité, trouvent encore le moyen de s’endetter avec des amendes pour mauvais stationnement alors qu’ils ne possèdent pas d’automobile (ni d’ailleurs de permis, ayant échoué à toutes les épreuves et examens, quand ils ont eu l’occasion de tenter leur « chance ») vu qu’ils marchent avec des béquilles depuis des lustres… Etc. Etc…

    L’accumulation de toutes ces calamités paradoxalement leur donne une force spirituelle proportionnelle à leur infortune. Désabusés, meurtris, déchirés corps et âme mais pleins d’espoir et d’humanité, conscients de leur malédiction et cependant inébranlables dans leur foi en un monde meilleur, ces hères foncent sans frémir vers la mort avec leurs haillons, certes persuadés de rendre l’âme dans d’affreux râles d’agonie, leur centième et dernier malheur, mais heureux de quitter cette terre de misères pour un Ciel cent fois mérité.

    Raphaël Zacharie de Izarra
    raphael.de-izarra@wanadoo.fr

  20. brad dit :

    tout est une merveille…et la merveille est rare ou alors au plus profond de nous
    brad

  21. ujuele dit :

    julien noop.oinjection.com Tro bien

  22. veilleur dit :

    salut je vous propose un echange de lien entre nos blog
    merci

    Dernière publication sur reflexions de nuit : ma réflexion

  23. Voltige dit :

    c’est très impressionnant et extrement conviviale, si vous avec envie de sensations fortes, n’hésitez pas !

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Ma vie, mon oeuvre |
TEM LAADO |
Eternal Sunshine of the Spo... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ode et poésie
| youpi ma fille me fais craquer
| Brialmont17