Pénélope

Ce qu’on ne veut pas savoir de soi-même finit par arriver de l’extérieur comme un destin…

Le silence

Classé dans : mot du Vendredi — 1 décembre, 2006 @ 10:15

croix.jpg

 

Le fruit du silence est la prière,

Le fruit de la prière est la foi,

Le fruit de la foi est l’amour,

Et le fruit de l’amour est le service des autres.

Mère Térésa

bougie.gif  –  » Repose en paix, grand-père

Que Dieu te pardonne, comme ceux qui t-on aimé

Ma peine va à ceux qui en éprouve, pour ton ultime voyage « 

Moi, hier j’avais plutôt envie de crier…

15 commentaires »

  1. Poeticluso dit :

    Je partage ta douleur Léo. Ton grand-père, c’est sûr, il va trouver le paradis des hommes bien.
    Beijinhos e coragem.

    Réponse :
    c’est le mal que je lui souhaite

  2. Dominique dit :

    Léo, je suis de tout coeur avec toi. La douleur de la perte de mon grand-père reste encore en moi malgré les années. Il était beaucoup pour moi et beaucoup de choses ont changé depuis qu’il est parti. Il était le pillier de la famille. Je comprends ton envie de crier et ta peine. Ne les retiens pas en les refoulant trop…
    Bisous et courage.

    Réponse :
    Merci pour ton soutien Domi, mais, je ne dirais pas ça de mon grand-père :-(
    c’était un homme foncièrement méchant
    je veux juste partager la peine de ma mère avec qui il a été si odieux…

  3. Les Anges et les Archanges, l’ont conduit de l’autre côté, vers la Lumière, et là où il se trouve aujourd’hui, il est bien.

  4. « La mort n’est rien. Je suis seulement de l’autre côté. Je suis moi, tu es toi. Ce que nous sommes l’un pour l’autre, nous le sommes pour toujours. Donne-moi le nom que tu m’as toujours donné. Parle-moi comme tu l’as toujours fait… Ne prends pas un air solennel ou triste. Continue de rire de ce qui nous faisait rire ensemble. Prie, souris, pense à moi, prie avec moi. Que mon nom soit prononcé à la maison comme il l’a toujours été, sans emphase d’aucune sorte, sans une trace d’ombre. La vie signifie toujours ce qu’elle a toujours signifié. Elle est ce qu’elle a toujours été: le fil n’est pas coupé. Pourquoi serais-je hors de ta pensée? Simplement parce-que je suis hors de ta vue? Je ne suis pas loin, juste de l’autre côté du chemin… Tu vois,tout est bien. Tu retrouveras mon coeur, tu en retrouveras les tendresses épurées. Essuie tes larmes et ne pleure pas si tu m’aimes. »
    Texte de saint Augustin.
    Mes pensées s’envolent vers toi Leonor. Bisous. Marie.

    Réponse :
    Merci Marie, de poster ce beau texte
    si seulement…

  5. Si seulement quoi Leonor?

    « Je suis debout au bord de la plage.
    Un voilier passe dans la brise du matin,
    et part vers l’océan.
    Il est beauté, il est vie.
    Je le regarde jusqu’à ce qu’il disparaisse à l’horizon.

    Quelqu’un à mon côté dit:
    « Il est parti! »

    Parti vers où?
    Parti de mon regard, c’est tout!

    Son mât est toujours aussi haut,
    sa coque a toujours la force
    de porter sa charge humaine.

    Sa disparition totale est en moi, pas en lui.

    Et juste au moment où quelqu’un près de moi dit:
    « Il est parti »,
    il y en a d’autres, qui le voyant poindre à l’horizon
    et venir vers eux, s’exclament avec joie:
    « Le voilà ».

    C’est ça la mort!
    Il y a des vivants sur les deux rives. »

    Lumière Leonor. Marie.

  6. mamiekeke dit :

    OUI ET EN PLUS c’est la journée contre le SIDA , alors double recueillement.

    Demain gentille surprise sur le blog.

    Bonne journée , gros bisous.

    Mamiekéké et cricri d’amour.

  7. Killory dit :

    Toutes mes condoléances… Il vaut mieux extérioriser de toute façon. Bon courage !

    Réponse :
    merci Killroy, ça va le faire

  8. binicaise dit :

    Marie a envoyé le texte de Saint Augustin, c’est ce qui m’a le plus apaisé lors de la mort d’un proche.
    Il est là juste de l’autre coté du chemin….
    Courage le temps ne guerit pas la douleur mais il l’apaise.
    En attendant crie….pleure mais ne garde pas cette peine en toi.
    Bisous Jacqueline.

    Réponse :
    merci Jacqueline, oui, il est là de l’autre côté du chemin
    alors je peux encore lui dire :
    - je n’ai aucun souvenir agréable,
    - le mal qui est fait n’est plus à faire
    - que dieu aie ton âme

    Dernière publication sur Binicaise : Blog en pause pour une durée indéterminée.

  9. Leonor,

    « Pleurer honore votre amour et votre bien-aimé… Mais votre deuil serait court, si vous saviez quelles réalités grandioses et quelles expériences attendent l’âme joyeuse qui quitte le corps…
    Si tu savais où ils sont et qu’ils sont là selon leur propre choix supérieur, tu célèbrerais leur départ. Si un seul instant, tu faisais l’expérience de ce que tu nommes l’au-delà, en y arrivant avec l’idée la plus grandiose que tu te fasses de toi-même et de Dieu, tu montrerais un large sourire… et tu laisserais ton coeur se remplir de joie ».
    (Conversations avec Dieu de Neale Donald Walsch)

    Maintenant, Leonor, laisse-moi te dire juste ceci concernant ces commentaires ou les autres, ici ou ailleurs: on enseigne bien ce que l’on a à apprendre… et j’ai beaucoup à apprendre…

    Réponse :
    oui, Marie
    j’ai juste besoin de comprendre avant d’apprendre, enfin c’est ce que je crois
    merci encore mille fois de ton soutien

  10. Les baillerg' dit :

    Quelques soient tes raisons…Crie
    Bisous

    Réponse :
    oui, je vais crier au pardon
    merci

  11. sylvie dit :

    Coucou mon leo
    Toute mes condolélence
    tu as du courage ,d’avoir écris
    Je suis de tous coeur avec toi
    Gros bisous
    sylvie

    Réponse :
    Merci Sylvie

  12. Martine dit :

    en lisant .. il me semblait bien …
    la page est tournée !
    on est souvent plus sensible au mal fait à nos proches qu’à celui qui nous est fait ..

    bises Léonor

    Réponse :
    merci Martine
    y’a beaucoup de ça !!

  13. Patoo dit :

    Le fruit du silence est la prière, Le fruit de la prière est la foi, Le fruit de la foi est l’amour, Et le fruit de l’amour est le service des autres

    cette citation est magnifique et cela me touche beaucoup ! patoo

    Réponse :
    Merci de ton passage, douce PaToO

  14. balaline dit :

    Il y aura peut-être un jour un temps pour le pardon !Enlève de ton coeur toutes les images négatives qui ne servent qu’à faire mal et empoisonner la vie!
    Bisous Léo.

    Réponse :
    oui, Balaline, ce jour est en chemin
    parce que je sais qu’il repose auprès de sa femme
    une dame de coeur
    merci

  15. jullia dit :

    Il en est des morts comme des vivants, les oraisons funébres nous font parfois sourire…
    Bisous à toi

    Réponse :
    oui Jullia, j’aurais du sourire à cette mascarade
    mais la peine était là…
    Merci

    Dernière publication sur C'est chez moi! : L'Etre humain dans l'univers...

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Ma vie, mon oeuvre |
TEM LAADO |
Eternal Sunshine of the Spo... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ode et poésie
| youpi ma fille me fais craquer
| Brialmont17