Pénélope

Ce qu’on ne veut pas savoir de soi-même finit par arriver de l’extérieur comme un destin…

Archive pour octobre, 2006

Le maillon faible

Posté : 14 octobre, 2006 @ 10:37 dans ßilan de semaine | 10 commentaires »

Le travail d’équipe est une formule de travail privillégiée, où chaque intervenant peut développer ses qualités personnelles à accomplir une activité dans un but commum.

Cela demande la répartition des tâches selon les compétences de chacun impliquant ainsi la responsabilité individuelle dans une relation avec les autres.

Dans le meilleur des cas, le travail est partagé et chacun se sent utile. Mais il arrive qu’un membre de l’ équipe – voire plusieurs- et pour diverses raisons se montre moins intéressé aux activités demandées, alors le résultat attendu s’en trouve modifié et de moins bonne qualité.

Bien sûr, tous les maillons de cette chaîne ne peuvent être au top tous les jours, tout le temps. Nous ne sommes pas des robots.

Mais à mon grand regret, l’intersection s’opère fréquemment au même endroit.

maillon.jpg

question de choix

Posté : 13 octobre, 2006 @ 12:13 dans mot du Vendredi | 14 commentaires »

« Certains regardent la vase au fond de l’étang,

d’autres contemplent la fleur de lotus à la surface de l’eau.

il s’agit d’un choix »

Dalaï-Lama

71263072.jpg

Réchauffement

Posté : 11 octobre, 2006 @ 8:00 dans ma Querida | 17 commentaires »

Le soleil n’est pas le seul responsable du dérèglement climatique.

Les activités humaines se traduisant par l’émission de gaz toxiques dont le CO² et le méthane contribuent également au réchauffement de la planète.

L’impact du phénomène semble en constante augmentation, lié à l’effet de serre qui intensifie ainsi les épisodes météorologiques extrêmes.

Depuis plusieurs années, les experts sonnent l’alarme, mais aujourd’hui les observations sont devenues évidentes et l’on ne peut plus nier notre part de responsabilités.

Les secrets du CO² sont enfouis dans les bulles d’air – archives de l’atmosphère dans le passé – qui se sont formées dans les calottes glacières.

Les petits organismes marins, les foraminifères sont d’excellents indicateurs de la température et de la salinité des océans.

La planète se réchauffe et nul ne peut prévoir où se produiront ces catastrophes naturelles ; les surprises climatiques, évènements extrêmes seront sans aucun doute, parmi les préoccupations majeurs au XXIè siècle.

La montée des océans en raison de la fonte des calottes polaires et des glaciers, les ouragans dévastateurs, les pluies torrentielles, la sécheresse verront augmenter leur fréquence – sans parler des conséquences humaines, naturelles, sociales, économiques et psychologiques.

glacier.jpg

 

Quel héritage planétaire vais-je te léguer ?

Oui, mais…

Posté : 10 octobre, 2006 @ 8:50 dans Non classé | 11 commentaires »

J’aimerais pouvoir dire, comme Picasso :

« Je ne peins pas ce que je vois, je peins ce que je pense »

Mais comment peindre ce que je pense quand ce que je vois, altére  ma pensée.

Léo

quoi.jpg

Semaine 41

Posté : 9 octobre, 2006 @ 7:34 dans pin-up 2 la semaine | 20 commentaires »

semaine 41.jpg

12345
 

Ma vie, mon oeuvre |
TEM LAADO |
Eternal Sunshine of the Spo... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ode et poésie
| youpi ma fille me fais craquer
| Brialmont17